Historique et descriptif

Nage no kata

"Forme des projections"

 Ce Kata doit être démontré dans l’esprit de l’application idéale des règles théoriques des projections. Il constitue, avec le Katame-No-Kata, le RANDORI KATA (formes d’exercices libres) et se compose de 15 techniques de projections, groupées en 5 séries de 3 mouvements chacune.

Selon son créateur, Me Jigoro Kano, il couvre trois directions d’étude :
            l’attaque et la défense en Judo debout (Nage-Waza),
            les mouvements du corps (Tai-Sabaki),
            les déplacements (Shintai).

C’est le seul Kata dans lequel les mouvements sont démontrés des deux côtés, en symétrie et en alternance.
Tori et Uke doivent s’attacher à les exécuter en fluidité d’un bout à l’autre du Kata, sans précipitation ni brutalité, dans un esprit de sincérité et de confiance réciproque.