Historique et descriptif

Koshiki no kata

"Forme antique"

Dans sa jeunesse, Me Jigoro Kano avait étudié le Ju-Jitsu de l’ancienne école de Kito. Voulant conserver l’esprit des principes qu’il y avait appris et qui l’avaient guidé dans la création du Judo du Kodokan, il institua le Koshiki-No-Kata. C’est la représentation des formes antiques de combat de l’école Kito à l’âge féodal, alors que les utilisateurs étaient des guerriers revêtus de leur lourde armure de combat, ce qui justifie la lenteur et l’apparente raideur des attitudes des pratiquants de ce Kata.

Ce Kata comporte 21 techniques : une série Omote de 14 techniques et une série Ura de 7 mouvements.