Historique et descriptif

Kime no kata

"Forme de décision"


Crée par Jigoro Kano. C'est un véritable kata de combat, imprégné de cet "esprit de décision" (Kime) qui doit animer une technique lorsque le but recherché est de porter des coup visant des points vitaux de l'adversaire, afin de soumettre celui-ci à coup sûr.

Cet esprit martiale, animant des techniques réalistes pour des situations d'affrontement concrètes, exigeant de Tori comme de Uke une tension mentale extrême, rappelle que le judo est issu du Ju-jutsu. Certaines techniques du Kime-no-kata proviennent des mêmes sources que celles du Karaté ou de l'Aïki-Jutsu.

Le Kime-No-Kata, est une synthèse des techniques de défense personnelle contre les attaques à main nue et à l’arme blanche. Il se pratique avec les armes traditionnelles des samouraïs, le poignard (tanto) et le sabre (katana). Les attaques comme les défenses doivent être rapides et sincères et accompagnées d’un Kiai, cri en provenance du ventre, qui correspond à une libération de l’énergie.


Ce kata est composé de 8 techniques exécutées à genoux et de 12 autres exécutées à partir d'une position debout pour les deux partenaires, soit 20 techniques dont la construction est basé sur une idée fondamentale du Judo, l'esquive, suivie du contrôle de Uke par coups frappés, clés de bras, étranglement ou projections.